fbpx

Optimisez votre SEO en 15 astuces indispensables

Publié le 5 mai 2022 par Aurélie San José

Personne n’aurait l’idée de démarrer une entreprise sans avoir un site internet pour la représenter. Cependant, combien de sites web n’existent que sur les cartes de visites des représentants de l’entreprise ? Un site internet représente un investissement financier et humain. S’il ne génère aucun trafic, alors il est temps de s’intéresser à son référencement. Le référencement naturel, ou SEO, c’est l’art de positionner son site internet dans les résultats des moteurs de recherche sur une série de mots-clés pertinents.

Le SEO est en constante évolution. Le référencement naturel demande une capacité d’adaptation et de remise en question pour tous les stratèges du SEO et les experts de la création de contenu. En effet, Google change son algorithme 500 à 600 fois par an ! Si les sources de trafic et de visibilité se sont diversifiées ces dernières années, force est de reconnaitre que le référencement et le moteur de recherche Google figurent toujours en tête de toute stratégie de marketing digital.

Fort heureusement, si le SEO a longtemps pu apparaitre comme un ensemble de règles obscures et nébuleuses, les choses se clarifient et vont dans le bon sens depuis quelques années. En effet, Google se focalise de plus en plus sur le contenu et sa pertinence pour le lecteur. Le moteur de recherche attribue moins d’importance aux mots-clés pour se focaliser sur l’ensemble de votre contenu.

Les règles du référencement sur les moteurs de recherche ne sont pas évidentes ! Voici 6 astuces SEO simples à mettre en place pour accroître la notoriété de votre site.

SEO : du contenu de qualité avant tout

Google ausculte votre contenu pour en définir la qualité grâce au Googlebot. Ainsi, fini les articles sans queue ni tête écrits uniquement pour bien positionner son site. Pour attirer du trafic sur votre site, il faut chercher à satisfaire le lecteur.

Désormais, il faut travailler le contenu de vos articles. Et c’est une bonne chose ! En effet, comment s’assurer que la réputation de votre blog soit bonne et que vos lecteurs reviennent autrement qu’en misant sur un contenu de qualité ?

Comment définir la valeur SEO d’un contenu ?

Cependant, qu’est-ce qu’un contenu de qualité ? Oublions le SEO un instant pour nous focaliser sur l’essentiel : votre lecteur. La base d’un bon article repose sur le fait que vous répondiez aux attentes de votre cible. Afin de définir le sujet de votre prochain article, demandez-vous comment vous pouvez aider un client ou un client potentiel. Quels sont ses questionnements autour de votre produit ou votre service ? Comment pouvez-vous l’aider à s’informer ?

Prenez le temps d’écrire vos articles afin de toucher votre audience cible. C’est ce qui favorisera non seulement leur positionnement dans les résultats des moteurs de recherche, mais aussi leur viralité. Un contenu utile se partage et participe à accroitre la notoriété du site.

Mais quand on parle de qualité de contenu, il ne faut pas miser que sur le fond. La forme revêt une réelle importance. Un article riche et intéressant mais dont l’orthographe et la grammaire ne seraient pas soignés n’obtiendra pas un score suffisant à son référencement. Une licence du logiciel Antidote est un atout indéniable si vous avez quelques faiblesses à ce niveau.

Prenez soin de la santé technique du site qui héberge vos articles. Se charge t-il rapidement ? Est-il adapté aux écrans de smartphones ? Son code est-il propre ?

Enfin, il ne faut pas hésiter à produire des articles un peu plus longs que d’ordinaire. Des articles de fond qui répondent à des questions de votre audience seront forcément plus importants. Les articles de 1200 à 2500 mots obtiennent de meilleurs résultats. Plus que jamais, les marques doivent réfléchir comme des médias. Elles doivent créer des publications pour améliorer leur visibilité et leur positionnement dans les SERPS.

Comment optimiser le SEO de son site internet

Identifiez les bons mots et expressions clés

Trouver et analyser les mots et expressions de recherche qui amènent des visiteurs sur un site Web est la première étape essentielle du rédacteur web. La recherche de mots clés peut être effectuée à l’aide d’outils tels que Google Keyword Planner ou Ubersuggest par exemple.

Avant de rédiger votre contenu, utilisez ces outils pour choisir et analyser quelques mots clés et expressions pour votre article. Incluez ensuite ces mots et expressions de façon naturelle dans votre contenu.

La recherche de mots-clés ne se limite pas aux mots-clés principaux. Le but est également de trouver des mots-clés et des expressions-clés secondaires et tertiaires. Il s’agit en fait d’alternatives à vos mots ou expressions clés primaires qui se révèlent cruciales pour attirer des visiteurs sur votre site Web.

 

Placez vos mots-clés là où ils ont vraiment de l’importance

Pour envoyer aux moteurs de recherche des signaux forts sur la thématique de votre contenu, il est important d’utiliser vos mots-clés aux endroits suivants (par ordre d’importance) :

  • La balise <title>
  • Des liens internes dans votre contenu
  • La balise Alt de vos images
  • Dans certaines balises de titre <hx> (il faut toujours avoir une balise H1 !)
  • Au sein de la meta description

 

L’optimisation SEO pour les appareils mobiles

Depuis 2015, il y a plus de recherches lancées depuis des appareils mobiles que sur ordinateur. Si votre site n’est pas responsive et ne s’adapte pas aux écrans de smartphones, c’est un fait, il est devenu obsolète !

Mais l’optimisation ne consiste t-elle qu’à adapter le design de son site à la largeur des différents appareils (téléphones, tablettes, ordinateurs) ? Loin de là. Il faut que l’affichage soit rapide. Tout le monde ne bénéficie pas d’une connexion 5G et on sait que l’internaute, en général, n’est pas patient et a tendance à quitter rapidement un site qui ne s’affiche pas très vite sous ses yeux.

Vous tenez un restaurant et vous avez quantité de belles photos de vos plats et de votre salle ? Sachez que les gens ont tendance à chercher leur restaurant depuis un téléphone mobile. Assurez-vous que votre joli site soit rapide à charger.

 

Améliorez l’expérience de votre site web

Votre client doit toujours être au cœur de vos préoccupations lorsque vous concevez votre site et le contenu qu’il héberge. En cela, les personas sont d’une aide précieuse. Cependant, la qualité d’une page web ne réside pas seulement dans le sujet traité, mais dans la façon dont la page se comporte pour les utilisateurs. Avec la récente mise à jour de Google sur l’expérience des pages, les performances techniques de vos pages Web se révèlent encore plus essentielles au succès du référencement en 2022.

Google mesure l’expérience technique des pages Web dans ces principaux domaines :

  • Core Web Vitals : Ces mesures comprennent la performance, l’interactivité et la stabilité de la page. Une page Web performante se caractérise par des indicateurs de base élevés. La performance, c’est le temps de chargement d’une page. L’interactivité, c’est le délai entre l’interaction de l’utilisateur et le moment où le navigateur sera capable de lui répondre. La stabilité visuelle analyse les changements de mise en page. Par exemple, des publicités qui apparaissent et décalent le contenu.
  • Utilisabilité mobile : Les pages doivent se charger rapidement et être réactives sur les appareils mobiles.
  • Sécurité : Google privilégie les pages qui utilisent le protocole https et offrent aux utilisateurs une expérience de navigation sûre et sécurisée.

Pour vérifier vos Core Web Vitals, utilisez PageSpeed Insights, Lighthouse ou Google Search Console. Si Google a signalé que l’une de vos pages présente des problèmes de Core Web Vitals, il est peu probable que ces pages soient bien classées tant que ces problèmes de performance ne sont pas résolus.

 

Créez du contenu régulièrement

La planification régulière d’articles est l’une des clés de la réussite de votre stratégie. C’est également un signal de qualité que vous envoyez aux moteurs de recherche.

Honnêtement, il s’agit du plus grand challenge à s’imposer. En effet, comment se renouveler sans avoir l’impression de se répéter lorsque vous avez déjà écrit plus de 50 articles sur votre thématique ? Parfois, c’est le manque de résultat qui peut freiner votre motivation.

Pourtant, il est nécessaire, surtout pour vos lecteurs, d’assurer une programmation régulière. Pour cela, créez un calendrier éditorial où vous planifierez un ensemble d’articles sur des thématiques variées abordées selon des angles de vue différents. Plus vous produirez de contenu de qualité, plus vous obtiendrez des résultats encourageants en SEO.

 

Améliorez l’analyse de votre SEO

Comment pouvez-vous améliorer votre référencement naturel si vous n’avez pas une image complète du classement actuel de vos mots-clés ? Google Search Console est l’un des meilleurs outils disponibles pour comprendre quels mots clés génèrent le plus de trafic et où se trouvent les opportunités de trafic inexploitées.

Vous pouvez utiliser l’outil pour identifier toutes les pages de votre site Web dont les impressions sont élevées mais le trafic organique faible. Cela signifie généralement que Google affiche le contenu pour un grand nombre d’utilisateurs, mais que votre classement n’est pas assez élevé pour que vous obteniez des clics réels.

La création de liens internes ou externes vers ces pages ou l’amélioration de la qualité et de l’exhaustivité de leur contenu pourrait se traduire par un afflux considérable de trafic sur votre site Web.

 

Utilisez les liens internes

Les liens internes (ceux qui proviennent de votre propre site) et externes (liens entrants vers votre site) sont essentiels.

Les liens internes permettent de relier différentes pages de votre site en utilisant des mots-clés pertinents. Il s’agit d’une opportunité énorme pour le référencement. Souvent, le trafic n’est pas distribué de manière égale sur toutes les pages de votre site web, laissant beaucoup de pages orphelines.

L’utilisation de liens internes permet à Google de mieux comprendre le contexte grâce au texte d’ancrage et d’indiquer la valeur de la page.

La fonction « Article connexe » est une façon élégante de mettre en valeur l’un de vos articles.

Toutefois, le fait d’avoir trop de liens internes sur chaque page peut également être nuisible. En effet, si vous créez des liens croisés sur chaque page, les moteurs de recherche ne peuvent plus comprendre la structure du site et la pertinence d’une page par rapport à une autre.

Référencer son site en SEO moteurs de recherche

Créez davantage de Backlinks

Les backlinks sont l’un des trois principaux facteurs de classement de Google. Il n’est donc pas surprenant qu’il existe une corrélation évidente entre le nombre de domaines référant d’une page (sites web qui publient un lien vers votre site) et son trafic de recherche organique.

Cela ne signifie pas nécessairement que votre page a besoin de centaines ou de milliers de liens retour pour avoir une chance d’être classée. Cela dépend d’une part du degré de concurrence sur votre mot-clé et de la qualité des sites qui pointent vers le vôtre.

Vous pouvez souvent gagner quelques places dans Google et augmenter considérablement votre trafic organique en obtenant quelques backlinks de bonne qualité.

 

Optimisez vos pages pour l’algorithme « Passage Ranking » de Google

En octobre 2020, Google a lancé le passage ranking. Cet algorithme met en avant des passages isolés de pages Web et les classe en parallèle de la page elle-même. En quoi cela est-il important ? Cela signifie que Google peut extraire des sections d’une page, même si celle-ci traite d’un sujet différent de celui affiché dans la SERP.

Par exemple, supposons que vous ayez écrit un article de blog sur la communication sur les réseaux sociaux. Vous y couvrez une variété d’aspects différents, tels que les outils, la stratégie, les KPIs, etc. Votre page pourrait être classée pour le mot clé « outils de marketing des réseaux sociaux ». Et ceci même si vous ne l’avez pas optimisé pour ce mot clé. Si Google décèle un passage pertinent déclinant une liste d’outils marketing pour les réseaux sociaux dans votre article, il pourrait très bien indexer ce passage spécifique.

Pour optimiser le passage ranking de Google, il suffit de créer un article de blog facile à lire et proposer une expérience conviviale. Votre objectif principal doit être de créer des sections claires dans les articles. Concentrez-vous sur l’incorporation de mots-clés dans les titres de ces sections, comme une définition par exemple. Le contenu de ces sections doit être clair et axé sur le sous-thème concerné. Considérez cela comme un article de blog au sein d’un article de blog. Ces sections doivent toujours être pertinentes par rapport à votre sujet principal, mais aussi avoir un sens individuellement.

 

Rafraichissez d’anciens contenus

Si votre site existe depuis plusieurs années, il existe probablement des pages qui mériteraient un rafraichissement. Certains contenus sont peut-être devenus obsolètes, d’autres perdent en popularité.

Le fait de mettre à jour d’anciens articles leur permet de trouver une seconde vie. Cela ajoute également à la pertinence globale de votre site. Un article mis à jour peut voir son positionnement s’améliorer rapidement. Et ceci d’autant plus si vous créez des liens pertinents vers cet article depuis d’autres pages.

 

Distinguez-vous avec les rich snippets

L’optimisation du SEO et de votre site ne passe pas que par une succession de mots-clés. Certains aspects techniques offrent des opportunités d’être plus visible dans les SERPS. Par exemple, optimiser vos images pour la recherche dans Google images peut vous permettre de faire ressortir une infographie ou un diagramme illustrant l’un de vos articles.

N’oubliez pas non plus les « rich snippets » ou données structurées. Un rich snippet est une sorte de résumé de ce que les personnes peuvent s’attendre à trouver sur votre page. Ces micro-données permettent d’apporter des informations complémentaires dans les SERPS (page de résultats d’un moteur de recherche). On peut y placer des images, un système de notation et des informations sur l’auteur de la page qui s’ajouteront aux classiques titre, url de la page et sa méta-description.

En plus d’attirer l’œil davantage qu’un résultat classique, ils permettent d’augmenter considérablement le trafic et le taux de clic. L’objectif des moteurs de recherche est d’offrir une expérience utilisateur renforcée et leur apporter des résultats plus pertinents. Plus un résultat informe et cible un utilisateur, plus le taux de clics et l’expérience en seront renforcés. En vrac, et de façon non exhaustive, vous pouvez apporter les informations suivantes :

  • Avis de clients
  • Heures d’ouverture
  • Gamme de prix
  • Description de produit
  • Photo de produit
  • Note d’un produit
  • Disponibilité, …

L’utilisation des rich snippets est une clé pour vous différencier dans les résultats des moteurs de recherche. Google et Bing fournissent des ressources pour cela, alors n’hésitez pas à franchir le pas. D’ailleurs, Twitter (Twitter cards) et Facebook (OpenGraph) proposent également d’utiliser des données structurées afin que les partages depuis votre site s’affichent correctement et de façon enrichie.

 

La vidéo au secours du SEO

Nous savions déjà que la vidéo est un excellent moyen d’améliorer l’engagement de votre communauté. Elle permet également d’augmenter le ranking de votre page dans les SERPs. Alors que nous avions l’habitude de voir apparaitre dans les premiers résultats de Google des vidéos Youtube, le moteur de recherche est désormais capable de faire apparaitre dans les premiers résultats des contenus mixtes. Désormais, intégrer une vidéo au sein de votre article peut améliorer son positionnement.

Outre l’intégration de vidéos sur vos pages Web, il est extrêmement judicieux de créer votre propre chaîne YouTube. Non seulement cela attirera l’attention de Google, mais cela peut également retenir les visiteurs sur votre site plus longtemps. Il s’agit d’ailleurs d’un indicateur clé qui contribue à signaler aux moteurs de recherche que votre site Web correspond à l’intention de recherche.

 

Créez un profil Google My Business

Les entreprises peuvent également obtenir un meilleur positionnement pour les recherches locales en créant un profil Google My Business. En résumé, un profil Google My Business vous permet de contrôler la façon dont votre entreprise apparaît dans les produits Google, tels que Search et Maps.

Vérifiez donc que toutes les informations relatives à votre entreprise, telles que les coordonnées, les heures d’ouverture et l’adresse, sont correctes et complètes. Selon la page d’aide de Google, la pertinence et la proéminence jouent un rôle essentiel.

Si votre profil Google My Business est étroitement lié à ce que votre public cible recherche habituellement, Google aura plus de facilité à faire correspondre votre profil aux bonnes recherches. De même, si votre entreprise dispose d’un plus grand nombre d’avis sur Google, cela peut contribuer à améliorer votre classement local sur Google.

Pour vous aider dans ce processus, il existe un certain nombre d’outils et de plateformes de programmation de publications qui intègrent Google My Business. Vous pouvez essayer Loomly, ContentCal, Sendible et Social Pilot.

Seo et référencement naturel pour Google

N’ayez pas peur d’engager un expert SEO

Une grande partie du référencement peut être gérée en interne. Cependant, cela nécessite à minima une formation sur la rédaction web.

Il y a des éléments plus techniques comme l’optimisation mobile et la vitesse des pages Web, ou encore la mise en place des « rich snippets » que vous serez plus enclin à laisser aux professionnels.

Et s’il y a un autre aspect pour lequel vous pensez avoir besoin d’aide, engagez des professionnels. Cela évitera que vous vous découragiez au bout de quelques mois par manque de résultats. Nous parlons ici de votre présence en ligne. L’enjeu est de taille.

 

Conclusion

Si la plupart de ces points ne constituent pas une révolution, nous assistons à une évolution dans le bon sens. Celle-ci met l’accent sur la qualité du contenu, du code et la capacité du site à être partagé sur tous types de supports et de réseaux.

Il semblerait que nous atteignions l’âge de raison du SEO. Nous pouvons obtenir des résultats significatifs tant auprès des moteurs de recherche que des lecteurs grâce à des pratiques saines. Quand le SEO et la création de contenu se marient si bien, il serait dommage de ne pas diriger ses efforts dans ce sens.